Galettes au potiron

Galettes au potiron

- in Repas sans viande
1077
0

Un lit d’automne pour les champignons et autres mets de saisongalettes de potirons

INGREDIENTS

Pour 4 personnes

  • 2 œufs
  • 30 g d’amandes moulues
  • 60 g de farine fleur
  • 150 g de potiron, épluché et paré, sans fibres ni parties spongieuses
  • 100 g de pommes de terre, emballage vert
  • 1 botte de ciboulette
  • 1 bouquet de persil plat ou frisé
  • sel, poivre du moulin
  • Beurre à rôtir pour la cuisson
  1. Mélanger les œufs, les amandes et la farine. Y râper directement le potiron à la râpe à rösti. Eplucher les pommes de terre et les râper également dans le mélange. Ciseler la ciboulette et l’incorporer. Hacher fin le persil et l’ajouter. Assaisonner très généreusement.
  2. Faire chauffer le beurre à rôtir dans une poêle. Y verser la pâte par cuillerée à soupe afin d’obtenir des galettes et laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que la pâte se solidifie. Tourner et faire cuire de l’autre côté. Couvrir et réserver au chaud jusqu’à ce que toutes les galettes de potiron soient cuites. Les dresser sur des assiettes chaudes. Elles sont excellentes avec une salade mêlée ou en accompagnement, comme sur la photo, avec des chanterelles à la crème.

Chanterelles à la crème

Nettoyer au pinceau 250 g de chanterelles. Hacher fin 1 échalote et la faire suer dans 25 g de beurre. Ajouter les champignons et les faire revenir également. Mouiller avec 1 dl de cidre et laisser presque entièrement réduire. Ajouter 2 dl de crème et laisser cuire jusqu’à liaison. Assaisonner bien relevé avec sel, poivre et jus de citron.

La grande famille des courges

C’est le grand boom des courges! Avec la fête d’Halloween, les courges, citrouilles et potirons se sont également installés chez nous. Grâce à ce renouveau, la traditionnelle Quintal jaune, ainsi nommée par référence à sa taille, se voit concurrencée par de nombreuses autres variétés. Leur abondance permet de varier à volonté les décorations d’automne et d’hiver, mais en cuisine, deux leaders s’imposent: la première est incontestablement la musquée de Provence à l’écorce tirant sur le vert et à la chair ferme, orange sombre et très aromatique. Elle convient à tous les plats à base de potiron et donne les meilleurs potages. L’autre variété préférée des gourmets est l’Orange knirps. Plus petite que la précédente, elle se distingue par une écorce orange foncé et une chair plus claire. Elle convient à tous les plats, mais en potage, comme de nombreuses autres variétés, elle laisse un petit arrière-goût qui n’est pas toujours apprécié.

 


Le beurre à rôtir fait maison

Pour obtenir un plat savoureux au bon goût de beurre, on ne peut utiliser que du beurre pur. Le beurre de table ne convient pas pour la cuisson, car il brûle rapidement. La solution consiste à employer du beurre à rôtir. Si vous n’utilisez que rarement du beurre pour la cuisson, vous pouvez en préparer avec du beurre de table ou du beurre de cuisine. Faites fondre le beurre à feu doux dans une casserole en acier chromé. Filtrez-le à travers une passoire fine afin d’éliminer les particules de protéines flottant à la surface. Laissez refroidir. Le beurre ainsi clarifié supporte mieux les températures élevées. Couvert, il se conserve environ un an au réfrigérateur.

Le beurre clarifié supporte les températures élevées et se garde longtemps.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)